top of page
Rechercher

Un petit coup de blues?

Ce lundi était une journée un peu particulière : le “Blue Monday”, autrement dit le jour le plus déprimant de l’année.

 En effet, un psychologue a déterminé cette date en fonction de plusieurs critères comme le manque de lumière, le changement de température, la nostalgie de la période des fêtes ou encore la pression des bonnes résolutions à tenir en ce début d’année…Autant de raisons qui nous donnent un coup de blues... 

La dépression n’est pas une lubie de l’esprit ou une folie de la personne qui la ressent mais bien une réelle maladie. Le manque de luminosité a de vraies répercussions sur notre horloge biologique, le rythme circadien et peut perturber les niveaux de sérotonine et de mélatonine, deux neurotransmetteurs qui jouent un rôle clé dans la régulation de l’humeur et du sommeil. 


Voici quelques conseils pour transformer

ce blues hivernal en "good vibes"


1. Alimentation et micronutrition*


  • commencer la journée avec un petit déjeuner riche en protéines qui contribuera à la production de dopamine et ainsi au passage à l’action ; motivation et bonne humeur

  • prendre un goûter favorisant le précurseur de la sérotonine, le tryptophane

  • souper léger composé de glucides lents

  • augmenter les apports en oméga 3 

  • compléter avec une supplémentation en magnésium, vit B et D: la vitamine B6 et la vitamine D sont des cofacteurs essentiels à la synthèse et au transport de la sérotonine




2. Hygiène de vie


  • s'exposer à la lumière du jour de façon quotidienne 20 à 30 min. Elle va permettre de rééquilibrer la sécrétion de cortisol (pour bien se réveiller) et de mélatonine (pour mieux s’endormir) mais aussi de sérotonine et dopamine.

Une alternative est la luminothérapie : l'achat ou la location de Luminette°, des lunettes exposant à une source artificielle de lumière blanche diffusée par une lampe de luminothérapie utilisée 30min par jour le matin 

 

  • pratiquer une activité physique régulière et marcher au moins 30 min/jour afin de stimuler la production d’endorphines et de précurseurs de la sérotonine qui favorisera le bien-être.


3. Phytothérapie


Quelques plantes sont très intéressantes pour lutter contre la déprime saisonnière et les petits coups de blues:

  • le griffonia : source du précurseur de la sérotonine 

  • le safran : antidépresseurs naturels et sans effets indésirables

  • la rhodiola : plante adaptogène càd qu'elle permet à l'organisme de s'adapter à des situations de stress et de mal-être

 



*conseils personnalisés sur rdv au cabinet de nutrithérapie

 

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page